Mot du PDG

Mot du PDG

  • Mot du PDG
  • A propos du programme WDI
  • Objectifs du WDI
  • Enjeux du WDI
  • Principaux acteurs du WDI

Par M. NGOSSO ABRAHAM Junior, PDG SOCIETE IMPEX TRADING SARL

Le programme « World Dream Investment » (WDI) a été conçu et développé par une équipe de jeunes entrepreneurs camerounais, menée par M. NGOSSO Abraham Junior, de la société IMPEX TRADING SARL.

Fort de son expertise des marchés financiers, M. NGOSSO Abraham Junior a non seulement dirigé l’équipe de structuration du projet, mais a également réussi à convaincre et à réunir autour du programme un consortium d’investisseurs de diverses nationalités et secteurs d’activités. À ce jour, ce consortium représente une capacité d’investissement de plus de 1,4 milliard de dollars US.

Par la suite, l’équipe a entrepris de multiples rencontres et séances de travail avec les partenaires et les autorités du Cameroun et de la République démocratique du Congo (RDC), afin de parvenir au niveau de maturité actuel du programme.

Cette phase de concertation et de préparation aboutit aujourd’hui à la visite sur le terrain et à la cérémonie de présentation officielle du programme WDI, dont la date sera prochainement annoncée.

Dans l’ensemble, le programme WDI témoigne de l’engagement et de la vision entrepreneuriale d’une équipe camerounaise dynamique, qui a su mobiliser des moyens et des partenaires de premier plan pour concrétiser ce projet de développement économique ambitieux.

Le « World Dream Investment » (WDI) est un vaste programme d’investissement comprenant deux volets principaux : le projet Ndollè City et des projets connexes.

Grand Impex Trading Ltd (GIT) a conçu et mis en place le concept « WORLD DREAM INVESTMENT » autour de la ville de Ndollé-Sikoum afin de bâtir et d’offrir, en zone tropicale, des services similaires à ceux disponibles à Dubaï, notamment en logistique, conseil, études, tourisme, financement et logement.

La construction de cette ville éco-touristique et digitale devrait permettre de développer une activité touristique et de services importante, avec près de 5 millions de visiteurs attendus par an.

Le programme WDI est encadré par le cabinet PANICKER PARTNERS, un cabinet certifié ISO 9001:2015 en gestion de la qualité, pour le compte de Grand Impex Trading Ltd.

Ce programme bénéficie:

– d’une autorisation d’entrée de fonds de 10.7 milliards $US, soit près de 6.500 milliards FCFA, référence 02959/MINFI/SG/DGTC/DCFM/CE/CEA  du 24 Juin 2014 ;

– d’une Très Haute Instruction pour la délivrance d’un droit de tirages évalué à 6.000 milliards FCFA, référence L/CC/CAB/PR b9a/0144/19 du 28 Janvier 2019,

– Et a fait une offre d’accompagnement de l’Etat du Cameroun à hauteur de 5.000 milliards XAF, référence 006877/L/MINDMIDT/SG/DI du 26 Septembre 2019.

Ce programme d’investissement se déroulera sur une période de 25 ans au Cameroun et en Afrique. Il s’articule autour de la construction d’une ville écotouristique et digitale devant accueillir près de 5 millions de visiteurs par an, ainsi que le développement de projets intégrés visant à offrir aux visiteurs une gamme diversifiée de produits et services.

Le programme WDI est une plateforme de développement pluridimensionnel, avec un impact sur la formation, le transfert de technologies et l’aménagement des infrastructures, nécessitant la participation active de l’État et des acteurs économiques. Le projet débutera par la construction de la première ville écologique et digitale, sur un site de 1500 Ha situé à une vingtaine de kilomètres de Douala, dans l’arrondissement de Dibamba à Sikoum. Ce vaste projet regroupera plus de 5200 entreprises étrangères et plus de 12 000 PME/PMI locales.

Les principaux objectifs du WDI se déclinent comme suit:

– L’acquisition et l’aménagement des infrastructures logistiques de fonctionnement d’Impex Trading Sarl ;

– La construction de la ville de Ndolé City à Douala dans l’arrondissement de Dibamba ;

– L’accompagnement de         nos partenaires pour tous les projets intégrés ;

– Le trade finance pour la vente de nos actifs ;

– Le lancement du World Dream Events ;

– Drainer à travers le concept « Ndollè City », 5 millions de touristes par an ;

– Accompagner RDCIF SA dans la réalisation de ses projets dans la zone CEMAC

– Veiller au suivi technique des projets à exécuter ;

– Se conformer et exécuter les tâches et activités convenues dans ce partenariat tout en respectant les dispositions légales en vigueur au Cameroun en matière de contrat ;

– Exercer le contrôle du respect scrupuleux des normes et obligations en la matière

I. Sur le plan économique :

  • Développement du tissu industriel : le programme vise à stimuler et diversifier le secteur industriel local et national.
  • Innovation et développement des secteurs touristique, culturel, financier et social : le programme contribuera à l’innovation et à la croissance de ces secteurs économiques clés.
  • Construction et aménagement d’infrastructures : le programme prévoit la réalisation d’infrastructures telles que routes, hôtels, hôpitaux, parcs d’attractions, centres commerciaux, etc.
  • Développement des échanges monétaires et économiques : le programme devrait générer une augmentation importante des flux douaniers et des avoirs extérieurs en devises.
  • Accroissement de la valeur des entreprises existantes : le programme permettra de renforcer la valeur des entreprises impliquées.
  • Accompagnement de l’État dans sa politique d’augmentation du taux de croissance : le programme s’inscrit dans une démarche de soutien aux objectifs de croissance économique du pays.

II. Sur le plan technique :

  • Formation et transfert de technologies : le programme prévoit des volets de formation et de transfert de technologies.
  • Promotion de l’industrie culturelle : le programme contribuera au développement et à la valorisation de l’industrie culturelle.

III. Sur le plan social :

  • Création d’environ 2 millions d’emplois : le programme aura un impact significatif en termes de création d’emplois.
  • Accueil de 5 millions de touristes chaque année au Cameroun : le programme vise à attirer un nombre important de visiteurs.
  • Accompagnement et soutien à l’État et à la société civile dans l’assainissement de la santé publique : le programme prévoit des actions dans ce domaine.

Dans l’ensemble, ce programme d’investissement à long terme vise à stimuler le développement économique, technique et social du Cameroun et de l’Afrique, en s’appuyant sur une approche intégrée et innovante.

I. Partenaires institutionnels :

L’État du Cameroun, à travers ses représentants et démembrements tels que le Premier Ministre, le Ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT), le Ministère des Finances (MINFI), l’Agence de Promotion des Investissements (API), le Conseil National de l’Environnement et du Développement Durable (CNEDD), entre autres.

II. Partenaires internationaux :

Plus de 5200 entreprises internationales, notamment GEA, Tomilla Architects, Ramboll, DigiEcoCity, HSBC, Deloitte UK, PWC, Banque Centrale de la RDC, Access Bank RDC, etc.

III. Partenaires locaux :

Plus de 12 000 PME/PMI locales, telles que le Groupe Tatsi, la BICEC Cameroun, Access Bank, Prudential, Claire Services Eco, Sitraser, Transagep, Aldjana, Banque Atlantique, Béton Rapide et Travaux Électriques Afric, Otal Logistic, Kent’s & Sons, Beko Capital Advisory, Établissements Walid, Agence de Prestations Maritime, IHS Cameroon, Commercial Bank Cameroon, National Financial Credit, Orange Cameroun, entre autres.

IV. Autres partenaires :

Les médias locaux et internationaux.

Ce large partenariat, impliquant des acteurs institutionnels, internationaux et locaux, témoigne de l’envergure et de l’ambition du programme « World Dream Investment » (WDI) au Cameroun et en Afrique.

business, handshake, business deal-7111768.jpg

Ensemble, nous irons plus loin!